Ma couverture et moi


Quand un petit garçon sensible invente toutes les ruses possibles pour ne pas se séparer de son doudou...

Les premiers jours d'école de chaque enfant bousculent les habitudes. Il n'est pas si facile de grandir d'un coup ! "C'est vrai que j'étais grand, tout le monde me l'avait dit ce matin"...

Alors, tout seul ou avec l'aide complice de l'adulte attentif, on invente et on contourne les interdits, pour grandir à son rythme !
 

Théâtre musical pour Doudous à partir de 4 ans
Durée : 45 min

 

Distribution

Une adaptation théâtrale de l'album jeunesse "Ma couverture et moi" d'Anne-Sophie de Monsabert, aux éditions Casterman - Collection Courant d'air

 

Anne-Sophie de Monsabert - Auteure de l'album jeunesse et participation à l'adaptation théâtrale

Sophie Kastelnik - Direction artistique, jeu et participation à l'adaptation théâtrale

Simon Kastelnik - Vibraphoniste, percussionniste, composition musicale

Marlène Bouniort - Metteuse en scène

Julien Delignières - Création décor, création lumière, régie technique

Dorothée Laurent - Costumière

Claire Lascoumes - Finition décor

© Sarah-Katia Baron - Crédit Photos

© VIDEO H - Crédit Photos

© Émilie Guéraud - Crédit Photos

 

Création 2021

Avec le soutien de la Communauté d’Agglomération Pays Basque, la Ville de Saint-Paul-lès-Dax, le Théâtre des Chimères.

L'Oara (Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine) aide à la diffusion ce spectacle en et hors région Nouvelle-Aquitaine.

Note d'intention

Ce premier DRAME...

En choisissant de monter "Ma couverture et moi", je voulais raconter le plus grand drame de la vie, la première séparation, d'où nous viennent tous nos sentiments d'abandon. Si la première "vraie" séparation est celle du ventre maternel, elle peut être transposée sur le doudou, cet objet transitionnel tellement vivant dans l'imaginaire incroyablement concret des enfants.

 

... qui a fait de moi UN HEROS ...

Grandir, c'est s'affirmer.
Le héros de cette histoire va le faire, mais de façon totalement inattendue !
Il va affirmer son désir et son envie de ne pas changer ses habitudes, de garder son doudou avec lui !! Et cela malgré le point de vue des adultes, pour qui "grandir,
c'est laisser son doudou à la maison".
En affrontant avec toutes ses armes de petit garçon les règles établies et le monde des adultes, incarné par la maîtresse, et en surmontant sa plus grande peur, aller à l'école sans son doudou, notre héros va grandir d’un coup !

 

... et pas une MARIONNETTE !

C’est le travail de la marionnette qui m'est apparu le plus représentatif de ce que pouvait vivre un enfant avec son doudou : la marionnette ou l'objet, devient vivant par le geste du manipulateur, tout comme l'âme de l'enfant donne vie à son doudou.
La couverture représente alors tout l'univers de notre petit héros à l'imagination débordante et au caractère bien trempé qui ne se laissera pas manipuler, lui !!

 

Dossiers techniques

Egalement en tournée

/*Youtube*/